La Chine est-elle à l'origine du coronavirus ?

chine coronavirus

Une fuite à l'origine du coronavirus ?

Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a affirmé dimanche 3 mai 2020 qu’il existait un « nombre significatif de preuves » que le nouveau coronavirus provient bien d’un laboratoire de la ville de Wuhan, ville à l’origine de la pandémie.

 

Depuis le début de l’épidémie, les médias américains s’intéressent de très près à l’origine du coronavirus. Selon le Washington Post, l’ambassade des Etats-Unis aurait alerté Pékin, à la suite de plusieurs visites à l’Institut de virologie de Wuhan, il y a déjà 2 ans.

Ainsi ce dimanche, le chef de la diplomatie américaine leur a permis leur rappeler.

 

« Il faut que nous puissions aller là-bas. Nous n’avons toujours pas les échantillons du virus dont nous avons besoin. Il existe des preuves immenses que c’est de là que c’est parti », explique Mike Pompeo, chef de la diplomatie américaine. « La Chine est connue pour sa propension à infecter le monde et à utiliser des laboratoires ne respectant pas les normes », a-t-il ajouté par la suite.

En effet, selon eux « ce n’est pas la première fois que le monde est mis en danger à cause de virus provenant de laboratoires chinois ».

 

Ainsi les Etats-Unis regrette particulièrement le manque de coopération des autorités chinoises afin de pouvoir élucidé ce mystère et ses « accusations » sur l’origine de la pandémie et de ce « virus chinois » selon eux.

En effet, les autorités chinoises « continuent d’empêcher l’accès aux Occidentaux, aux meilleurs médecins ».

 

Rappelons qu’en avril, la piste d’une « fuite » du coronavirus d’un laboratoire de Wuhan a été largement évoquée. On parmait ici d’une fuite involontaire lié à une contamination d’un employé au sein d’un des laboratoires chinois situé à Wuhan. 

Dans cette hypothèse, le « patient zéro » serait donc un employé du laboratoire, qui aurait propagé le virus dans la population après avoir été accidentellement contaminé.

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email