Vaccin coronavirus : Johnson & Johnson lance la dernière étape d’un essai clinique

vaccin coronavirus

C’est le 4ᵉ grand groupe en tête de liste sur la ligne d’arrivée de la course aux vaccins contre le coronavirus. L’entreprise pharmaceutique américaine vient de lancer aux États-unis un essai clinique de phase 3 sur un vaccin expérimental contre le coronavirus. Leur différence est que le vaccin s’effectue en une seule injection. Cette phase de test concerne 60 000 patients sur 3 continents. 

Si les résultats de ces essais sont concluants, l’entreprise espère pouvoir déposer une demande d’autorisation en urgence auprès de la FDA, Agence américaine du médicament début 2021.

Se protéger face au Covid-19

Masques jetables 100 pièces

masques chirurgicaux jetables

Visières de protection 5 pièces

Gants jetables 100 pièces

gants jetables coronavirus

Lingettes anti-coronavirus

Qui est Johnson & Johnson ?

Johnson & Johnson est une entreprise pharmaceutique américaine fondée en 1886. Elle produit du matériel pharmaceutique et médical, des produits d’hygiène, des cosmétiques et fournit également des services connexes aux consommateurs ainsi qu’aux professionnels de santé.

L’entreprise possède 250 filiales et est présente dans 60 pays à travers le monde. De plus, ses produits sont commercialisés dans plus de 175 pays.

Distibuer le vaccin sans se faire de profits

Le fait est que quatre vaccins expérimentaux sont déjà à ce stade avancé de développement et cela en moins de huit mois après l’identification du virus, est « sans précédent », a souligné Anthony Fauci, directeur de l’Institut américain des maladies infectieuses.

« Il est probable qu’on aura besoin de diverses formes de vaccination pour répondre aux besoins au niveau mondial » ainsi que de produire en dose conséquente. 

 

Johnson & Johnson, qui s’est engagé à distribuer le vaccin sans faire de profits, a souligné « poursuivre la montée en puissance de ses capacités de production » et espère toujours pouvoir fournir un milliard de doses de vaccin contre le coronavirus chaque année.

A lire aussi...

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email